Zoom sur le bilan de compétences !

bilan_competences

Il est tout à fait normal de se poser des questions relatives au bilan de compétences. Cela concerne notamment les salariés souhaitant se reconvertir professionnellement. Bien entendu d’autres raisons (personnelles) peuvent inciter une personne à passer par cette étape. Il faut mettre l’accent sur certains points pour mieux appréhender ce concept. Focus.

Est-ce vraiment indispensable de faire un bilan de compétences ?

A l’évidence, il est indispensable de réaliser un bilan de compétences pour l’entreprise. C’est une étape incontournable pour les salariés intéressés par une reconversion professionnelle. En général, un bilan de compétences s’apparente à un dispositif permettant de faire un point sur sa vie professionnelle et personnelle. Il devient ainsi possible de bien appréhender ses compétences et motivations. Il faut noter que le bilan de compétences concerne à la fois les salariés du privé et les fonctionnaires. Même les demandeurs d’emploi y sont éligibles. Il suffit de formuler sa demande auprès de Pôle emploi, du Cap emploi ou de l’APEC. Dans tous les cas, ce dispositif reste avantageux. Il permet notamment de s’épanouir au travail et de mener à bien son projet professionnel.

Le bilan à réaliser concerne en particulier les compétences des salariés (nouveaux ou anciens). En prenant du recul sur sa situation professionnelle, on peut la débloquer, la relancer ou la conforter. Bien entendu, il faudra d’abord identifier les besoins du salarié. Il pourra ensuite développer davantage sa confiance en soi. Le bilan de compétences aboutira à quelque chose de concret dès que le salarié accepte ses forces, mais aussi ses faiblesses. En avançant vers cette direction, il découvrira de nouveaux intérêts ou perspectives professionnelles. L’intéressé pourra ainsi prendre en main sa carrière et mieux anticiper son évolution. C’est un véritable épanouissement au travail. Il faut tout simplement passer par quelques étapes !

Vers qui se tourner pour réaliser un bilan de compétences ?

Il convient de souligner que la durée maximale d’un bilan de compétences est de 24 heures au maximum. Plus concrètement, ce sont des séances de 2 ou 3 heures réparties sur plusieurs semaines. Il y aura une phase préliminaire consistant à expliquer sa démarche. Il faudra donc définir les objectifs du bilan de compétences. Les séances restantes se déroulent selon la disponibilité du salarié. Il suffit de répertorier ses compétences ainsi que ses aptitudes professionnelles. Lors du bilan, il est impératif de clarifier ses motivations et ses intérêts personnels. Bien sûr, il faut se rapprocher d’un consultant pour déterminer les plans de formation.

Il est tout à fait possible de réaliser un bilan de compétences Saint-Nicolas Les Arras. Le bilan sera ainsi réalisé en dehors du temps de travail du salarié. Dans ce cas, il n’est pas obligé d’informer son employeur. Il suffit de se rapprocher directement d’ un organisme agréé. Il s’agit plus précisément d’un OPCO (ex OPCA). C’est un opérateur de compétences chargé de l’accompagnement de la formation professionnelle. Il est là pour épauler le salarié tout au long des démarches liées à l’adaptation au poste de travail. En cas de besoin, il ne faut pas se priver des services d’un coach professionnel. Il devient ainsi possible d’apprendre à gérer le maintien dans l’emploi à l’issue du bilan de compétences.