Tout savoir sur les fonctionnalités et les avantages de l’impression 3D

Utilisée dans de nombreux domaines, l’imprimante 3D attire de plus en plus d’adeptes en raison de ses fonctionnalités pratiques et de sa rapidité d’exécution. Aujourd’hui, elle fait partie intégrante de la vie des entreprises industrielles, du secteur automobile à l’aéronautique, en passant par le médical. Voici un aperçu des avantages de cette nouvelle technologie.

Une aide précieuse pour les entreprises

Si l’imprimante 3D a autant de succès, c’est en raison de son fonctionnement particulièrement simple et rapide. La plupart des entreprises l’incluent d’ailleurs dans leur processus de fabrication afin de réduire leurs coûts de production et de simplifier l’assemblage des pièces. Bien plus efficace que les méthodes de fabrication traditionnelles, la fabrication additive apparaît également comme étant le meilleur moyen pour réaliser des pièces complexes et en petites séries. Grâce à ce procédé, les sociétés ne sont plus obligées de produire des objets en grande quantité pour rentabiliser leurs affaires. Ce qui constitue un avantage économique.

L’impression 3D permet aussi aux entreprises de concevoir différents prototypes, sans devoir passer par un prestataire et attendre plusieurs jours avant de recevoir les produits. Il faut toutefois savoir que la fabrication additive est un processus particulièrement délicat, bien qu’elle soit très rapide. Son exécution demande de ce fait une solide compétence et un réel savoir-faire en la matière. Pour que les entreprises puissent maîtriser cette technologie, il convient de suivre une formation imprimante 3d dans un centre spécialisé. Cela permet, non seulement, d’acquérir les connaissances nécessaires à l’utilisation des solutions additives, mais aussi de faire évoluer ses compétences.

Une véritable révolution industrielle

Également appelée « impression 3D », la fabrication additive (FA) est un processus qui consiste à fabriquer des objets à partir de l’assemblage de plusieurs couches successives. A la différence de l’imprimante classique, celle 3D imprime non pas des images ou des textes sur une feuille de papier, mais des produits physiques. Cette conception adaptée à la 3D a véritablement révolutionné le monde de l’industrie en lui permettant de réaliser des produits qui étaient autrefois irréalisables. L’imprimante 3D est ainsi sollicitée dans de nombreux secteurs, tels que l’aéronautique, l’automobile, la médecine ou encore l’architecture. Elle est en mesure de concevoir des prototypes de différents types à partir de matériaux, comme le métal, le plastique, le verre et le plâtre.

Comme il a été évoqué précédemment, l’imprimante 3D permet d’imprimer des objets réels. C’est une méthode de fabrication physique réalisée à partir d’un logiciel spécifique qu’on appelle CAO (Conception Assistée par Ordinateur). C’est grâce à cet outil que les fabricants peuvent dessiner l’objet et le rendre réel. Pour être plus clair, c’est le logiciel qui exécute le dessin numérique, et c’est la machine qui le découpe en de fines lamelles. Ces dernières sont ensuite superposées les unes sur les autres afin de créer plusieurs couches. Ce sont ces couches qui vont être assemblées et solidifiées une à une afin de former l’objet. Si au début, la fabrication additive a servi au prototypage rapide, elle est aujourd’hui sollicitée dans la fabrication d’objets spécifiques, comme les prothèses et les pièces industrielles.