Quels sont les différents types de crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation est un prêt attribué par une banque ou un établissement financier à un particulier. Plus particulièrement, il s’agit d’un crédit pour le financement des achats de biens en dehors de l’immobilier. Il concerne les dépenses en biens de consommation à des fins non professionnelles. Il existe différents types de crédit à la consommation, classés selon ses conditions d’utilisation.

Crédit à la consommation affecté

Le crédit est dit affecté lorsqu’il est destiné à un achat spécifique. La totalité du montant emprunté par le prêteur est obligatoirement dédié à cet achat. Ainsi, le contrat doit mentionner le type de bien ou de service faisant l’objet de l’emprunt. En effet, l’offre de crédit se repose sur l’achat de ce bien et vice-versa. De ce fait, il est nécessaire de fournir des pièces justifiant l’achat auprès de votre prêteur. Le crédit est annulé si l’achat n’a pas lieu ou en cas d’annulation de vente. L’inconvénient pour ce type de crédit est qu’il ne peut pas être attribué sans l’achat. Le plus courant est le prêt auto-moto, un crédit à la consommation qui concerne spécifiquement l’achat d’un véhicule. En général, le financement est versé directement au vendeur. La durée de vie d’un bien doit être supérieure à la durée du prêt. Ce type de financement inclut également le prêt étudiant et le microcrédit personnel. Un prêt étudiant par exemple permet de financer les étudiants, et ce n’est qu’à la fin de leurs études que commence le remboursement. En résumé, le crédit à la consommation affecté est une solution de financement permettant la concrétisation d’un projet déterminé au préalable.

Crédit à la consommation non-affecté

Le crédit non affecté est une solution de financement qui permet à l’intéressé d’utiliser le prêt de la façon qui lui convient. Contrairement au crédit affecté, il n’est pas lié à une acquisition de bien ou de service spécifique. De ce fait, ce crédit à la consommation ne nécessite aucune justification pour la raison de l’emprunt. Ainsi, son attribution est complètement indépendante de sa destination. Cette liberté constitue un des avantages de ce type d’emprunt.

  • Crédit renouvelable :

Aussi appelé crédit permanent, le crédit renouvelable est assimilé à un crédit à la consommation non-affecté. Il consiste à attribuer une réserve d’argent au demandeur et peut être réutilisé en fonction des remboursements. Le crédit permanent est souvent accompagné de l’utilisation d’une carte de crédit. Mais cette dernière ne peut être acceptée que dans le réseau de commerce affilié. Ce type de crédit est utilisé pour les dépenses quotidiennes. L’avantage pour le crédit permanent réside dans sa souplesse. Toutefois, il existe des inconvénients liés à son utilisation. Entre autres, il favorise la surconsommation, et même l’excès de l’endettement. De plus, son taux est variable. Un crédit renouvelable est mis à la disposition de l’emprunteur par une enseigne de grande distribution, une banque ou un établissement financier.

  • Crédit personnel :

Il s’agit également d’un crédit non-affecté. Le crédit personnel n’est pas lié à un achat déterminé. C’est un prêt à la consommation qui permet d’acheter un bien sans avoir à le justifier. Avec ce type de financement, il est possible de savoir au départ le montant à rembourser à chaque échéance ainsi que la fin du prêt. La durée du remboursement est répartie en plusieurs mensualités. Mais il est possible de réduire la durée du crédit par un remboursement anticipé. Cela signifie que vous pouvez régler l’argent restant dû, bien avant la date de la fin de l’emprunt. Le crédit personnel est une solution de financement qui permet aux particuliers de faire face à des dépenses non précisées ainsi qu’à des services et événements familiaux. Il peut être également destiné à des travaux ou un voyage par exemple.

La location avec option d’achat ou LOA est également assimilée à un crédit à la consommation. En effet, ce type de crédit est proposé par les établissements financiers aux emprunteurs. Cette opération consiste à louer un bien et à avoir la possibilité de l’acheter à la fin du contrat.