Optimiser son site-vitrine pour le référencement local : une piste à explorer pour alléger la pression concurrentielle

Depuis déjà plusieurs années, les entreprises présentes sur internet se livrent une bataille acharnée pour profiter d’une visibilité optimale sur les résultats de recherche des moteurs de recherche (SERP). Tous les entrepreneurs sont en effet conscients de l’importance de se positionner parmi les premières positions de ces résultats. Ainsi, toutes les enseignes rivalisent d’ingéniosité pour élaborer une stratégie SEO efficace. Aujourd’hui, il existe d’autres moyens permettant d’accroitre le trafic organique. Le webmaster peut par exemple optimiser le site pour le référencement local.

Les enjeux d’une optimisation pour le référencement local

Google a toujours su démontrer son sens de l’innovation. Le moteur de recherche du géant américain a créé quelques fonctionnalités supplémentaires au fil des années. Aujourd’hui, un internaute peut chercher un établissement quelconque situé dans une zone géographique précise. C’est pour répondre à ce type de requêtes qu’un bloc dédié aux réponses locales a vu le jour. Si la recherche n’est pas associée à une ville ou à un endroit, ce champ présentera les adresses les plus proches susceptibles de proposer les services ou les produits recherchés.

Une optimisation pour le référencement local vise à tirer profit de cette fonctionnalité. D’ailleurs, cette approche a l’avantage d’être accessible à toutes les structures, quelle que soit leur envergure. En temps normal, les sociétés misent sur une stratégie SEO. Or, cette démarche peut rapidement désavantager les PME. Manquant souvent de moyens, les entreprises de taille modeste ne parviennent pas à rivaliser avec les grandes compagnies. Pourtant, améliorer sa visibilité locale permettra alors de remédier à cette situation et d’obtenir un trafic ciblé.

Néanmoins, positionner son site sur les résultats locaux de Google passe aussi par de nombreuses opérations. Pour les mener à bien, les intéressés doivent absolument solliciter des professionnels. Ces derniers prendront les meilleures décisions pour limiter l’influence des concurrents et cibler les requêtes à fort taux de conversion.

Optimiser le référencement local de son site : les étapes à suivre

Une stratégie de référencement local s’appuie sur une parfaite connaissance du marché. L’intervenant doit donc procéder à une étude concurrentielle. Il s’agit d’identifier ses principaux concurrents puis de déterminer les requêtes ciblées par ces derniers. Ceci étant fait, le responsable établira une liste des mots-clés les plus profitables pour la société. Sur ce point, cette approche présente quelques ressemblances à une campagne classique. Néanmoins, l’enseigne doit encore attacher son activité à un lieu précis. Pour cela, l’intervenant doit inscrire l’établissement sur Google My Business. Une fois cette étape accomplie, le siège de l’entreprise apparaitra sur la carte Google Maps.

Pour se positionner sur les résultats locaux, il faut encore publier des contenus optimisés. Chaque publication mettra en valeur les locutions ciblées suivies du nom d’une ville ou d’une région. On ajoutera également des liens entrants tout en usant d’ancres optimisées.

De nombreux détails restent à régler pour atteindre ses objectifs. Solliciter une agence spécialisée sera vivement conseillé. Depuis peu, Google n’affiche que 3 adresses sur le bloc dédié aux réponses locales. Il faudra absolument apparaitre en premier pour réussir à susciter l’intérêt des internautes. Par conséquent, l’expertise d’une équipe de professionnels sera indispensable.