Focus sur l’incendie en entreprise : Comment éviter ce phénomène ?

Les dirigeants d’entreprises sont soumis à de multiples obligations au sujet de leur société. Considérés comme responsables de la sécurité globale de ses collaborateurs, mais aussi du public accueilli par sa société, l’incendie fait partie des risques qu’il doit prévenir. Il s’agit, en effet, d’un risque capable de compromettre la vie de l’entreprise, en raison des dégâts économiques qu’elle engendre.

Evaluer les risques d’incendie

Les incendies font partie des risques majeurs qui menacent la viabilité d’une entreprise. Même dans le cas où le nombre de victimes est faible, les risques économiques sont élevés. Il est donc crucial de mettre en place des moyens de prévention contre l’incendie, à commencer par l’évaluation des risques. Pour garantir la sécurité des personnes, il faut commencer par identifier les origines d’incendie, à savoir les potentielles sources d’inflammation. Cela consiste à l’établissement d’une liste des produits combustibles se trouvant dans les locaux d’une entreprise. Ensuite, il faudra en déterminer leurs natures pour en connaître les caractéristiques chimiques, notamment leur degré d’inflammabilité.

Grâce à cela, il est facile de mettre en place un protocole d’urgence en cas d’incendie. Par la suite, il faudra vérifier les installations électriques, qui sont, en effet, à l’origine de la majorité des incendies ayant lieu sur le lieu de travail. L’installation électrique représente une source d’ignition, parce que pratiquement tous les appareils électriques et les machines génèrent de la chaleur. Il suffit d’une surcharge, d’une puissance trop élevée, d’un câble mal isolé ou d’un faux contact pour donner suite à un incendie. En plus de vérifier régulièrement les installations électriques, il est également conseillé de procéder aux maintenances électriques pour prévenir les catastrophes provoquées par le feu.

Mettre en place des matériels d’intervention et former le personnel

Après avoir pu évaluer les risques d’incendie, il faut ensuite mettre en place des matériels de prévention adaptés, pour réduire le risque d’incendie dans l’entreprise. D’autant plus qu’il s’agit d’une mesure obligatoire selon les normes de sécurité. Une entreprise pourra avoir recours à un panel de matériels spécifiques à diverses situations. Parmi eux figurent les extincteurs de 6 litres qu’il convient de placer par 200 mètres carrés de plancher. Il y a aussi les robinets d’incendie armés qui doivent être mis en place dès la construction du bâtiment, ou à défaut, pendant la création de l’entreprise. Les dispositifs de sécurité les plus évolués comportent des systèmes de détection de fumée, combinés à des systèmes de mise en sécurité incendie.

Par ailleurs, les établissements qui accueillent habituellement plus de 50 personnes et dont les locaux manipulent des produits inflammables doivent se munir d’une alarme sonore. Le type de cette dernière dépend du niveau de risque au sein du bâtiment. On devra ensuite y trouver des symboles, des codes couleurs, des icônes, afin de signaler l’emplacement des équipements pour éteindre l’incendie. Par la même occasion, les issues de secours et les points de rassemblement sont à indiquer de façon lisible et visible. Pour équiper son établissement de ces signaux, il faut contacter une entreprise de sécurité incendie comme www.lapcfprotectionincendie.fr. Enfin, il est aussi primordial d’informer et de sensibiliser l’ensemble du personnel soumis ou non aux potentiels risques d’inflammation sur leur prévention. Pour cela, on devra leur apprendre les réflexes à adopter face à un début d’incendie, au moyen d’exercices d’évacuation.