Créer une entreprise : les démarches à suivre

La création d’une entreprise doit toujours rester cohérente et réaliste. Pour vous donner une petite idée, ci-après les étapes nécessaires à la création d’entreprise.

1 – Définir son idée

Pour créer sa propre entreprise, il est primordial de définir son idée. Pour cela, vous devez vous poser quelques questions :

– Quel sera le cœur de mon activité ?

– Comment vais-je le réaliser ?

– Où vais-je le réaliser ?

– Vais-je créer mon entreprise seule, avec des associés ?

– Quels moyens je dispose pour créer mon activité ?

– Qui sont les concurrents ?

– Qui sont les clients cibles ?

– Vais-je devoir embaucher des salariés ? (combien ?).

2 – Définir son projet

Une fois que vous avez posé les bonnes questions, définissez bien votre projet dans toute sa profondeur et tous ses aspects. Pour cela, rédigez une présentation personnelle et détaillez vos expériences, vos diplômes et vos capacités de futur chef d’entreprise. Expliquer clairement vos motivations et votre capacité à atteindre vos objectifs. Effectuez ensuite une étude de marché. Pour cela, vous devez évaluer le marché pour réduire les zones d’incertitude et pour mieux cerner l’environnement dans lequel vous souhaitez évoluer. Étudiez la concurrence et les besoins de vos clients cibles. Une étude plus approfondie doit être menée sur ces différents aspects, c’est-à-dire : l’environnement global du projet, ses aspects juridiques, son aspect environnemental et technologique. Pour établir une étude de marché : réalisez la phase de recherche des informations utiles au projet, la phase de synthèse pour mettre en ordre et hiérarchiser les informations et la phase de rédaction du projet.

3 – Le chiffrage et l’affinement du projet

Pour affiner votre projet, projetez-vous concrètement dans les conditions de son démarrage de l’entreprise. Rédigez un plan financier prévisionnel sur 3 ans. Établissez ensuite un plan d’affaires ou business plan en décrivant tous les aspects du projet. Ce document vous sera utile pour la recherche de financement. Pour le chiffrage et l’affinement du projet, définissez :

– vos besoins financiers de départ ;

– vos ressources à mobiliser ;

– votre seuil de rentabilité.

4 – Le plan financier du projet

Tout créateur d’entreprise doit déterminer la somme dont il a besoin pour démarrer son activité. Plusieurs sources de financement sont alors envisageables, comme votre apport personnel, les apports de proches, un prêt d’honneur, un prêt bancaire ou pourquoi pas des aides et de subventions dans certains cas. Un plan de financement va comprendre les investissements, les besoin en fonds de roulement (BFR) et les frais d’établissement.

5 – Le statut juridique de l’entreprise

Après avoir réalisé les étapes 1 à 4, il est maintenant temps de définir le statut juridique de l’entreprise. Ce choix est essentiel, car il va déterminer le régime fiscal et social de l’entrepreneur. Pour cela, choisissez la forme la plus adaptée à votre projet. Il existe différentes formes juridiques :

– la SARL ;

– l’EURL ;

– la SAS ;

– la SA ;

– l’entreprise individuelle ;

– l’auto-entrepreneur, etc