Comment réussir une reconversion professionnelle quand on est salarié ?

Le monde professionnel est plein de surprise. Un salarié peut être amené à changer de profession plusieurs fois, peut-être parce que son poste actuel ne correspond plus à ses aspirations. Il ressent l’envie de changer de cadre, voire de région pour suivre sa passion ou saisir une opportunité de travail. Quelle que soit la raison de son départ, la reconversion professionnelle est une étape cruciale dans la vie de tout individu.

Choisir une formation adaptée pour réussir une reconversion professionnelle quand on est salarié

Pour se reconvertir, on doit avant tout réfléchir au type de formation à choisir. Il s’agit d’une étape essentielle afin d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer un nouveau métier. Cependant, on peut se sentir démuni face à toutes les formations existantes. Bien sûr, on optera pour une formation destinée aux salariés. Le CPF ou Compte Personnel de Formation est certainement le plus connu de tous. Il consiste en des droits de formation bénéfiques pour tout employé. Grâce à ce dispositif, l’individu peut se former durant son temps de travail et continuer à percevoir sa rémunération. Il cumule des crédits en euros sur un compte personnel.

Ceux-ci vont par la suite lui servir à financer ses cours. À noter que si le salaire est inférieur ou égal à 2 SMIC, la rémunération 100% sera maintenue. Cependant, s’il est supérieur à 2 SMIC, la rémunération maintenue sera de 90%. Pour info, ce type de cursus s’adresse aux employés en CDI et qui justifient de 24 mois d’ancienneté, dont 12 mois dans la même société. Il est également adapté aux salariés en CDD et qui justifient de 24 mois d’ancienneté pendant les 5 dernières années, et dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois. Pour suivre une formation qualifiante en alternance, il est possible de s’inscrire dans une Ecole de commerce Aix en Provence.

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avant une reconversion, on doit se poser les bonnes questions. Il est, en effet, important de rationaliser son désir en déterminant en amont la profession qui correspond le mieux aux besoins de chacun. Il est de ce fait essentiel de mettre à plat ses besoins. On doit comprendre pourquoi la situation actuelle ne convient plus. On devra ainsi effectuer un bilan de compétences. Il s’agit d’un procédé courant et efficace dont l’objectif consiste à définir les besoins et le cadre professionnel dans lequel on s’épanouira. Il est possible de réaliser ce bilan auprès de Pôle Emploi, par exemple.

On peut aussi l’effectuer soi-même. Il suffit de faire le point sur ses capacités et ses activités professionnelles, ses qualités, etc. Il ne faut pas oublier d’aller voir sur place, le cas échéant. On peut entrer en contact avec différents professionnels pour passer une ou plusieurs journées avec eux. Cela va aider à comprendre leurs activités et en découvrir tous les aspects pour prendre sa décision de manière réfléchie. On peut de même faire une petite analyse du secteur envisagé. Pour ce faire, on peut s’informer sur les entreprises qui recrutent et le dynamisme du secteur.