Comment devenir banquier : feuille de route pour l’éducation et la carrière

banquier

Que fait un banquier?

Le secteur financier emploie de nombreux types de banquiers, y compris des banquiers personnels, commerciaux et d’investissement. Bien que les rôles et responsabilités de ces banquiers puissent différer, ils doivent tous répondre aux besoins financiers de leurs clients. Les banquiers personnels peuvent travailler individuellement avec des clients qui ouvrent des comptes de petites entreprises et supervisent les transactions financières, telles que l’envoi de mandats et le traitement des dépôts. Les banquiers commerciaux traitent les prêts pour les entrepreneurs potentiels, tandis que les banquiers d’investissement mettent en relation les financiers avec des opportunités d’investissement possibles. Les heures supplémentaires et les voyages sont souvent impliqués dans ces emplois, en particulier pour un banquier d’investissement. En général, les banquiers passent de nombreuses heures de travail assis à un bureau.

Comment devenir banquier

Pour devenir banquier, vous avez besoin d’au moins un diplôme d’études secondaires, mais vous devez envisager un baccalauréat, un stage et / ou une spécialité, ainsi que l’obtention de toute licence requise.

Les informations pour devenir banquier via Parcoursup sont disponibles avec Fabert.

Étape 1: Obtenez un diplôme d’études secondaires

Au lycée, il est important de suivre des cours de mathématiques et de commerce pour se préparer à une carrière dans le secteur bancaire. Les étudiants doivent également commencer à se familiariser avec les logiciels informatiques, tels que les bases de données et les feuilles de calcul. L’obtention d’un diplôme d’études secondaires peut qualifier les individus pour travailler comme banquiers personnels.

Étape 2: Obtenez un diplôme en banque ou en finance

Les cours d’un programme de finance enseignent aux étudiants la comptabilité, la conformité réglementaire et les pratiques commerciales liées à la banque. Il existe des diplômes d’associé de deux ans en banque et en finance et des programmes de licence en administration des affaires avec une concentration en gestion bancaire et financière qui conviennent bien aux futurs banquiers. Ces programmes offrent des cours de marketing, de gestion et de planification stratégique, de comptabilité et de finance. Ceux qui obtiennent leur diplôme avec un baccalauréat sont éligibles aux opportunités d’emploi dans les banques commerciales et d’investissement.

Étape 3: Participez à un stage

Un stage bancaire peut faire partie d’un programme d’études ou d’une opportunité qu’un étudiant poursuit pendant l’été. Participer à un stage permet aux futurs banquiers d’acquérir une expérience dans le domaine et une compréhension des politiques et réglementations bancaires. De plus, un stage peut les aider à se familiariser avec les responsabilités qu’ils auront une fois qu’ils auront commencé à travailler. Les stages sont également un moyen pour les individus de commencer à établir des liens sur le terrain et à créer des réseaux pour des opportunités d’emploi potentielles.

Conseil de réussite:

Pensez à une spécialité bancaire . Lorsque vous cherchez des stages possibles, considérez les différents types de spécialités bancaires. Par exemple, si vous êtes intéressé par la banque d’investissement, postulez pour un stage auprès d’une banque d’investissement, qui peut être située dans une grande région métropolitaine.

Étape 4: Comment devenir banquier d’investissement

Les banques offrent des programmes de formation en banque d’investissement qui prépareront les individus à se renseigner sur les stratégies impliquées dans les investissements et le travail avec les clients. Les personnes inscrites au programme sont initiées aux pratiques commerciales, aux services bancaires et aux relations avec la clientèle. Pour commencer à se familiariser avec ces pratiques, les banques proposent aux particuliers des études de cas, des présentations et des séances de modélisation.

Étape 5: obtenir une licence

Les banquiers d’investissement doivent être enregistrés auprès de l’Autorité de régulation du secteur financier (FINRA). Il s’agit d’un processus rigoureux qui nécessite l’ouverture d’un compte bancaire spécial à partir duquel les frais d’examen, de demande et d’enregistrement sont payés. Les empreintes digitales du candidat sont requises, tout comme une entrevue d’adhésion. Enfin, une série d’examens doit être réussie pour obtenir la licence.

Conseil de réussite:

Poursuivre la certification . Selon le BLS, les employeurs, en particulier pour les banquiers d’investissement, bien que ce ne soit pas une obligation, préfèrent généralement la certification. Le CFA Institute offre la certification Chartered Financial Analyst (CFA). Pour obtenir la certification, un baccalauréat et quatre années d’expérience de travail connexe sont nécessaires ainsi que la réussite de trois examens. Les examens sont intensifs et nécessitent des centaines d’heures d’auto-apprentissage dans des domaines tels que l’économie, la comptabilité, la finance d’entreprise, l’évaluation des actifs et la gestion de portefeuille.

Étape 6: Envisagez d’obtenir un MBA

Selon le BLS, une maîtrise en administration des affaires prépare les employés potentiels à occuper des postes bancaires de niveau supérieur en leur enseignant des concepts bancaires et financiers avancés, ainsi que des réglementations économiques et financières. Certains programmes peuvent également offrir aux étudiants des opportunités d’expérience qui leur apprennent à suivre le marché, à se renseigner sur les tendances et à prendre des décisions d’investissement.

Combien gagnent les banquiers?

Payscale.com a déclaré un salaire annuel médian de 38455 € pour les banquiers personnels, de 93060 € pour les banquiers commerciaux et de 98760 € pour les banquiers d’investissement, en septembre 2019.